PORCELAINE DU JAPON

La porcelaine du Japon:
Qui d’entre nous ne connaît ces assiettes de porcelaine aux émaux chatoyants, à l’exotisme affiné, qui ornaient les murs ou trônaient sur les buffets de nos grands-parents.
Leur quantité a toujours paru surprenante et rares étaient les familles qui n‘en possédaient point quelques exemplaires.
D’ailleurs les créateurs de l’Art Nouveau, tel Gallé, semblaient s’en être inspiré, en particulier sur les lions dressés réalisés en Lorraine, à la manufacture de Saint-Clément, Amédée de Caranza, à Bordeaux et à Longwy, a longuement regardé les porcelaines en provenance du Soleil Levant.

Porcelaine du Japon Imari

Porcelaine du Japon Imari

IMARI OU ARITA

Le nom d’ « Imari » lui vient d’une ville portuaire située à proximité d’Arita et à partir de laquelle la porcelaine parvenait tant à Nagasaki que sur les marchés intérieurs japonais, Extrêmement appréciée et activement recherchée par les collectionneurs de l’époque baroque et de nouveau à la fin du XIX° siècle.

LES COULEURS

La palette de décor des Imari « Nishikide » est très caractéristique et particulière. Elle se compose soit exclusivement soit tout au moins de manière prédominante de bleu de cobalt sous couverte, de rouge de fer et d’or. Ces décors trichromes sont éclatants mais parfois d’exécution assez rapide.

Porcelaine du Japon Imari

Porcelaine du Japon Imari

LES FORMES

Les formes sont variées : potiche, vases, coupes assiettes à bord rond ou octogonal, figurines, personnages ou animaux.
La Taille des vases décoratifs peut aller de la miniature pour « maison de poupées » jusqu’au format monumental.
Les vases par groupe de cinq – trois potiches et deux vases-cornets- pouvaient former des garnitures que l’on posait sur le haut des cabinets ou sur les murs. On trouve également des formes bien locales comme celles des bouteilles à saké pour l’alcool de riz qui se boit chaud !
Les statuettes sont très particulières et comportant principalement des représentations de jeunes femmes fort élégantes en kimono ou des animaux, généralement des éléphants avec ou sans palanquins.

LES DECORS

Les décors sont particulièrement somptueux et il y a un riche éventail de motifs qui relèvent pour la majorité du monde végétal. Les fleurs, en particulier, apparaissent sous les formes les plus diverses- plates ou rameaux au naturel, intégrés, à d’épais rinceaux, souvent aussi disposés dans des vases ou des corbeilles ou stylisés en motifs ornementaux.
Parmi les sujets privilégiés, on rencontre également des fleurs et des arbres en fleurs, souvent en liaison avec des oiseaux et des papillons. Un autre sujet apprécié est représenté par les paysages, souvent côtiers.

Voir aussi les demi-figurines en porcelaine

Le sujet du Blog vous a plu ? Laissez un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 × 10 =